Les Gardiens de la table d’Emeraude – Le Destin d’Ivanhoe

 2003 : Hommage à Sir Walter Scott. Paru aux éditions Charles Corlet (France)

Qu’advient-il lorsque le protecteur d’Ivanhoe, le roi Richard Cœur de lion vient à mourir et que c’est son frère, Jean sans Terre, qui monte sur le trône ? Réponse à cette question posée dans le dernier paragraphe d’Ivanhoe de Walter Scott traduite par Alexandre Dumas père : « Ivanhoe se distingua au service de Richard. Il fut honoré de nouvelles preuves de la faveur royale ; il aurait pu s’élever encore plus haut sans la mort prématurée de ce héros au coeur de lion devant le château de Chalus, près de Limoges. Avec la vie de ce monarque généreux, mais téméraire et romanesque, s’évanouirent tous les projets que son ambition et sa générosité avaient formés. »

 e3f2ba35_resized

« (…) Un chemin, un petit village sur la droite, et enfin, dans le lointain, une enceinte rectangulaire qui surgit de la marée des arbres. Au donjon du bâtiment central, on voit flotter un fier étendard à deux croix rouges pattées de gueules, alternées de deux carrés d’azur portant chacun trois coquillages d’or.

- Sire chevalier, voici la préceptorie de la Houblonnière. (…) »